L'ENIRIPSA
 

ENIRIPSA

 

On dit souvent que les Eniripsa (Eni pour les intimes) ont des doigts de fée. Ils sont en effet capable de soigner le plus malade des malades rien qu’en bougeant un petit doigt. Ce sont de savants linguistes car ils connaissent parfaitement le langage des « mots soignants », et ils sont incontournables dans un combat. Mais parfois, hélas, ils sont trop souvent pris pour de vulgaires trousses de secours, alors que l’Eni peut aussi être un bon combattant et montrer sa valeur dans ce domaine.

 

PRENEZ VOUS EN MAIN !

Ce n’est pas parce que vous êtes petits et que vous paraissez bien mignon avec vos ailes, que vous ressemblez à des anges que vous devez vous laisser marcher sur les doigts… Vous avez le droit de vous affirmer, surtout que sans vous, nombreux sont les aventuriers qui auraient passé l’arme à gauche depuis longtemps !

Alors montrez au monde entier des douze que vous n’êtes pas seulement une poupée guérisseuse que l’on trimballe partout comme la gonflable des sadidas !

Car, en fait, vous êtes beaucoup plus malin qu’une grande partie des gens que vous soignez. Pour être un bon guérisseur, il vous faudra beaucoup d’Intelligence et cette caractéristique qui va augmenter la qualité de vos soins et leur intensité.

Mais en plus de guérir, vous pourrez aussi attaquer un peu, bien que vous n’ayez qu’un sort de défense de type feu, et qu’il ne soit pas des plus puissants, mais c’est toujours ça, et puis un bon corps à corps, en l’occurrence une baguette, peut être très utile pour pouvoir riposter si l’on vous embête un peu trop.

 

VOTRE ENI FEU

Si vous avez décidé de voler de vos propres ailes (histoire qu’elles ne servent pas uniquement de décoration), je vous conseille d’opter pour un éniripsa feu, vous serez ainsi en mesure de riposter un minimum dans cette jungle impitoyable qu’est le monde des douze.

Chaque point réparti dans la caractéristique Intelligence va booster vos soins à raison de 1% supplémentaire par rapport aux valeurs d’origine. Il en sera de même pour les dégâts feu que vous allez occasionner, mais aussi pour votre capacité d’initiative, ce qui vous permettrez de jouer en premier lors d’un combat. Ceci est un avantage stratégique certain, surtout lorsqu’il s’agira de lancer le sort « mot stimulant ».

Pour ce qui est d’augmenter votre vitalité ou non, il faut savoir que les items vous donneront de gros bonus dans cette caractéristique, bien qu’à vos débuts, le manque de vitalité peut être un handicap, même si le « Mot de Régénération » (niveau 26) tend à atténuer cette difficulté.

Aussi, pour trouver un compromis, vous avez la possibilité de « parchoter » votre vitalité.

 

NE MACHEZ PAS VOS MOTS !

Que ce soit pour son look angélique, pour économiser du pain ou pour aider vos petits copains, vous avez choisi l’Eniripsa pour ses talents de guérisseur.

Ce sont d’ailleurs les sorts de soin qui constituent la majorité de votre arsenal de mots magiques.

Je vous conseille donc de choisir « soigneusement » les sorts que vous allez booster :

 

Bien que le silence est d’or, la parole est d’argent :

-          Mot curatif (niveau 1) : Intéressant pour les énis solitaires mais pas forcément indispensable. A monter selon l’envie niveau 3, 5 ou pas du tout.

 

-          Mot revitalisant (niveau 21) : un sort de zone indispensable avec son faible coup en PA ! A monter niveau 5 dès son acquisition et vous ferez ainsi la joie de vos alliés …

 

-          Mot de régénération (niveau 26) : Un sort que beaucoup préfère à mot curatif. A monter niveau 4 pour cumuler les bonus pendant 4 tours.

 

-          Mot de reconstitution (niveau 100) : Le sort ultime qui vous permettra de soigner en une seule fois le plus amoché des sacrieurs … Niveau 5 fortement conseillé pour faciliter son utilisation.

 

-          Mot soignant (niveau 3) et Mot de sacrifice (niveau 48) : Il va vous falloir faire un choix entre ces 2 sorts. Le premier a une portée intéressante et boostable mais manque de puissance. Le second s’obtient, il est vrai, plus tard, mais il soigne beaucoup plus, en revanche, il est de faible portée.

 

-          Mot d’altruisme (niveau 90) : Ce sort permet de soigner la totalité de vos alliés en une seule fois, mais l’inconvénient c’est qu’il vous tue, c’est au niveau 6 que vous aurez des chances d’échapper à la mort à 70 %. Je sais que personnellement, j’aurai nommé ce sort « mot de sacrifice » mais bon …. Je n’ai encore jamais utilisé ce sort, mais je pense qu’il peut être très utile en phase finale de combat.

 

C’EST VOTRE DERNIER MOT

-          Mot interdit (niveau 6) : C’est votre seul mot d’attaque, que je vous conseille de monter au niveau 6. C’est un sort de faible portée et de faible dégât, mais vous serez quand même content de pouvoir l’utiliser sans trop craindre les échecs.

 

-          Mot d’immobilisation (niveau 60) : Voilà un bon moyen d’immobiliser vos ennemis en leur retirant des PM, ce qui va considérablement les énerver. Hélas, le nombre de tours entre deux lancers étant important, ce sort exige une utilisation stratégique hors pair. A monter selon l’envie ;

 

-          Mot de silence (niveau 80) : Ce sort est assez complexe a utiliser, il est très stratégique, et il peut être très intéressant dans votre rôle de soutien, il permet d’enlever des PA à vos adversaires. Monter niveau 5 ou pas du tout.

 

Pour avoir le dernier mot, je peux vous donner une petite astuce : Acheter ou droper le sort Flamiche, ce sort peut être très utile grâce à l’utilisation de peu de PA (2) et sa longue portée. Ce sort, toutefois, ne mérite pas d’être boosté.

 

DES MOTS ET MERVEILLES

-          Mot stimulant (niveau 9) : C’est le petit bijou de vos sorts, il permet de distribuer des PA à vos alliés. Il doit être impérativement monter au niveau 6 dès que votre level le permettra.

-          Mot de prévention (niveau 13) : Ce sort peut vous éviter de sérieux dégâts ! A monter niveau 3 ou plus pour profiter de 2 tours de répit …. Il va vous permettre de vous protéger par une « sorte » d’armure…

-          Mot de frayeur (niveau 17) : Incontournable si vous vous battez à la baguette, monter-le au moins niveau 3 pour qu’il ne vous coûte que 2 PA, puis niveau 6 dés que cela vous sera possible.

-          Mot d’amitié (niveau 54) : C’est votre seule invocation (un adorable petit lapin). Certain y voient une mascotte, d’autres un gadget sans importance. Quoi qu’il en soit, ce Lapino vous donne des bonus de soins qui sont toujours appréciables … Ce sort est à monter selon l’envie.

 

MENEZ VOTRE PETIT MONDE A LA BAGUETTE

A mon sens, l’eni ressemble à une petite fée (je ferais référence à la fée Clochette), et que serait un fée sans une bonne baguette magique. Avec elle, il atteindra sans effort les 100 % de dégâts. Mais il se débrouillera presque aussi bien avec un bon bâton (95 % de dégâts). Reste à choisir l’arme Feu qui lui conviendra le mieux :

-          La baguette de Feu Follesque (niveau 20) : Idéale pour commencer. Des dégâts corrects pour un coût réduit en PA.

 

-          La Baguette en racine d’Abraknyde (niveau 33) : Cette arme a un bonus sagesse qui va s’avérer très profitable. Il va toutefois  falloir que vous ayez recours à la forgemagie pour la modifier et la faire taper Feu.

 

-          Le Tison Futé (niveau 59) : A ce niveau, cette baguette est un must, elle fait de très bons dégâts pour seulement 3 PA.

 

-          La Baguette Balgourde des Clairettes (niveau 63) : Certains la surnomme le « Toh’lo des Enis ». Cette excellente baguette vous offre des bonus en intelligence et en dommages !

 

-          La Baguette des Limbes (niveau 105) : A forgemager feu à 80 % de dégâts pour rendre cette baguette correcte. Ce qui rend cette baguette incontournable, ce sont les nombreux bonus qu’elle possède

 

-          La baguette Irréelle (niveau 90) : Cette baguette est très intéressante car elle passe à travers les obstacles quels qu’ils soient. Par contre l’inconvénient majeur est son irrégularité dans les jets. Elle est capable du meilleur comme du pire.

 

-          La baguette Dragoeuf (niveau 124) : Superbe baguette pour un Eni, avec des dégâts réguliers et un nombre de PA utilisé raisonnable (3). Seul problème est le nombre considérable de point d’agilité qu’elle requiert (200).

 

SOIGNEZ VOTRE APPARENCE

Puisque l’Intelligence booste vos soins et vos attaques, vous allez tacher de vous vêtir de manière à augmenter celle-ci. Recherchez des items vous donnant un maximum en soin.

Il y a deux familiers qui peuvent vous donner des bonus en soins : l’Atouin et le Ross.

 

 

 

 

 

 

 
  Depuis la création de ce site 104101 visiteurs (191813 hits) nous ont rendu visite  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=